L’éducation populaire, Monsieur, ils n’en n’ont pas voulu.

Université Populaire de Bruxelles

publié le 3/01/2012
vues
Description

Alexia Morvan est l’auteure d’une thèse intitulée « Pour une éducation populaire politique. A partir d’une recherche-action en Bretagne ». Une délégation issue du monde de l’éducation populaire à Bruxelles s’est rendu à la soutenance de cette thèse.

Ce voyage fut l’occasion de rencontrer Franck Lepage, Alexia Morvan, Jean-Louis Legrand, et des étudiants de l’Université Populaire de Paris 8. Étaient présents également, les initiateurs de la coopérative d’éducation populaire politique « SCOP Le Pavé ».

Ils nous parlent des conclusions tirées de leurs expériences associative, de leur vision de l’éducation populaire politique, et des outils mis en oeuvre par SCOP Le Pavé.

Tags : # Philosophie

Vos commentaires

  • Le 2 mars 2012 à 14:45, par SI HADJ MOHAND AMAR En réponse à : L’éducation populaire, Monsieur, ils n’en n’ont pas voulu.

    Bonjour, Je suis étudiant en doctorat, j’ai assisté à la soutenance de thsese d’alexia. Je suis très content pour elle. Je souhaite reçevoir son texte de soutenance, ainsi que sa these. Je travaille sur l’éducation populaire dans le mouvement migratoire kabyle. je suis étudiant de Jean louis le grand.
    Amicalement
    Amar SI HADJ

  • Le 5 mars 2012 à 10:03, par Nicolas En réponse à : L’éducation populaire, Monsieur, ils n’en n’ont pas voulu.

    Le texte de présentation de la soutenance se trouve là :

    <http://www.mille-et-une-vagues.org/...>

    Pour l’intégralité de la thèse, je me renseigne...

  • Le 9 octobre 2012 à 15:54, par Roger Guilloux En réponse à : L’éducation populaire, Monsieur, ils n’en n’ont pas voulu.

    Bonjour Alexia,

    Je viens de découvrir et de lire le résumé de ta thèse. Les questions que tu abordes m’intéressent beaucoup. Je me permettrai des visites furtives dans la thèse complètes afin de nourrir ma réflexion et de la répercuter dans mes espaces de vie.
    Si cela t’intéresse, j’ai publié dans l’espace blog de Médiapart une réflexion sur l’éducation et une autre sur les mots et les médias, réflexions qui sont animées par cette préoccupation de l’éducation au politique.
    Bon vent
    Roger

  • Le 9 octobre 2012 à 15:56, par Roger Guilloux En réponse à : L’éducation populaire, Monsieur, ils n’en n’ont pas voulu.

    Bonjour Alexia,

    Je viens de découvrir et de lire le résumé de ta thèse. Les questions que tu abordes m’intéressent beaucoup. Je me permettrai des visites furtives dans la thèse complètes afin de nourrir ma réflexion et de la répercuter dans mes espaces de vie.
    Si cela t’intéresse, j’ai publié dans l’espace blog de Médiapart une réflexion sur l’éducation et une autre sur les mots et les médias, réflexions qui sont animées par cette préoccupation de l’éducation au politique.
    Bon vent
    Roger
    roger.fatima.guilloux@gmail.com

Un message, un commentaire ?

  • Qui êtes-vous ?
  • Ajoutez votre commentaire ici